Sécurisation financière pour vos chantiers

Le plus grand risque pour un particulier est de perdre son acompte ou de se retrouver pris en otage en cours de chantier car l'entreprise indélicate abuse de sa position d'entreprise effectuant les travaux ; les entrepreneurs indélicats savent très bien que le particulier ne peut plus se passer d'eux.

 

Donc, apparaissent des augmentations en cours de chantier (j'ai pas vu, j'ai pas prévu ou j'ai oublié de...), radical pour faire enfler le prix total.

 

Puis, vient la réception de chantier, souvent très délicate où les entreprises n'assument pas leur responsabilité en cas de problèmes.

 

 

 

Notre offre :

Sécurisation de vos acomptes

L'acompte versé à une entreprise est le plus grand risque pour un particulier !

Souvent compris entre 20% et 30%, l'entreprise justifie cet acompte comme un montant consacré à commander le matériel ; faux, car toute entreprise sérieuse passe ses commandes chez des fournisseurs professionnels (SIEHR, AUBADE, POMPAC etc...)  avec un règlement à 30 ou 45 jours après livraison du matériel.

 

Le pire étant une entreprise faisant faillite, qui signe de nombreux contrats et prend 30% d'acompte avant de fermer ses portes. Il va de soi que le particulier ne reverra JAMAIS la couleur de son argent.

 

Nous proposons : Par le biais d'un mandat d'encaissement, toutes nos entreprises ont accepté que le règlement de l'acompte des chantiers transite par le compte dédié d'IMHOTEP-France.

Cela signifie que la globalité de votre acompte (toutes entreprises confondues) est fait à l'ordre d'IMHOTEP-France.

Votre acompte est bloqué sur notre compte dédié jusqu'au jour du démarrage de votre chantier.

Lorsque votre chantier démarre, le responsable du chantier vous fait signer les documents de "Démarrage chantier".

A partir de là, nous reversons les acomptes à toutes les entreprises du groupement.

Si une entreprise est défaillante, le responsable du chantier pourra ainsi remplacer cette entreprise et vous, votre acompte ne sera pas perdu.

Si toutefois aucune solution n'est trouvée, votre acompte vous sera rendu.

 

Selon l'avancement de vos travaux jusquà la réception : Les entreprises peuvent demander un règlement complémentaire en fonction de leur taux d'avancement.

Dans ce cas de figure, le responsable du groupement d'entreprises transmet une facture complémentaire. Exemple : vos travaux sont réalisés à 50% et vous avez déjà versé 20% d'acompte donc un règlement complémentaire de 30% vous sera demandé.

 

Vous réglerez directement les entreprises.

 

Questionnaire qualité chantier :

Lorsque votre chantier est intégralement terminé, nous vous envoyons un questionnaire afin de connaître les points à améliorer ou les problèmes ayant été rencontrés durant votre chantier avec telle ou telle entreprise.

 

Nous recherchons à optimiser nos groupements en régions, nous ne gardons que les bons !

37B Avenue Françoise Giroud

21 000 DIJON

Tel : 09.80.80.06.02

info@imhotep-france.fr

Fiche contact